Verviers

60 véhicules d'époque étaient ce dimanche à Wégimont lors d’une journée festive.

Ce dimanche, à l’occasion des 75 ans de la libération de Soumagne, les autorités communales ont décidé d’organiser, en partenariat avec le centre culturel de Soumagne et la Province de Liège, une journée festive afin de rendre hommage aux soldats américains qui ont libéré la commune. Un événement qui a attiré la grande foule en ce week-end ensoleillé.

Le matin, un hommage officiel a été rendu vers 10h à Wégimont, avant un départ en convoi de véhicules d’époque jusqu’à Soumagne-Bas, où deux GI ont perdu la vie, pour un dépôt de gerbes de fleurs. Le convoi est ensuite remonté sur Wégimont, après un tour de 9 kilomètres en passant par plusieurs endroits où se sont passés des faits historiques pendant la guerre.

En plus de la commémoration, l’idée de la journée proposée par les autorités communales était de permettre au public de revivre en réel l’ambiance de la libération de Soumagne, grâce à un événement vivant inscrit dans le cadre du devoir de mémoire.

Pour cette occasion, 60 véhicules militaires américains datant de la libération (Willy’s, Dodge, GMC, Half-track…), ainsi que 100 collectionneurs en tenue de GI d’époque étaient présents au domaine de Wégimont tout au long de la journée.

Les visiteurs pouvaient d’ailleurs embarquer dans les véhicules militaires d’époque pour effectuer une petite promenade, gratuitement, dans les alentours du domaine.

Un campement militaire était installé devant le château de Wégimont, qui fut de septembre à novembre 1944 le QG de la 1e Armée américaine, afin de faire découvrir au public le matériel militaire américain de la Seconde Guerre Mondiale. Une exposition avec des archives soumagnardes ainsi qu’un bal aux lampions de 15 h à 18 h, avec de la musique jazz, étaient également proposés. De quoi fêter dans la joie et la bonne humeur les 75 ans de la libération de Soumagne !


“Une belle réussite”

La foule est au rendez-vous pour ces 75 ans de la libération de Soumagne, on ne s’attendait pas à voir autant de monde ce dimanche", sourit Benjamin Houet, bourgmestre de Soumagne, "il faut admettre que nous avons eu de la chance d’avoir une telle météo. C’est vraiment une belle réussite. L’idée était vraiment de proposer un événement populaire, et de revivre ensemble la joie de la libération.

© Tonneau