Samedi en début de soirée, on ignore pour quelle raison, le ton est monté entre des voisins. La scène s'est déroulée à Stavelot.

L'un d'eux a sorti un taser de sa poche et a menacé ses voisins. Puis, sans doute pas satisfait de l'effet que cela créait, il est rentré chez lui puis est ressorti quelques instants plus tard avec un pistolet d'alarme (réplique d'arme à feu ne tirant que des cartouches à blanc)... Il a alors brandi l'arme et a, à nouveau, menacé ses voisins. Selon le magistrat de garde au parquet de Liège, il a tiré, mais pas vers les autres personnes, sans doute pour leur faire peur...

L'homme a été privé de liberté et déféré, dimanche, au parquet de Liège.