Ce week-end, la zone de police Stavelot-Malemdy a dressé 16 procès verbaux à des motards dont les engins comportaient des échappements non homologués ou ayant retiré leur silencieux. Le but est clairement de permettre de garder une certaine quiétude sur la zone. 

"Depuis le mois de juin, nos services luttent contre les exagérations commises par certains motards sur les communes de Stoumont, Lierneux, Stavelot, Trois-Ponts, Waimes et Malmedy", indique la zone de police. "Sont principalement visés les motards qui n'ont aucun scrupule à troubler la quiétude de notre belle région en circulant avec des pots d'échappement non-homologués ou en ayant retiré leur silencieux.

Etant donné les nombreuses plaintes de riverains, en concertation avec les bourgmestres des zones concernées, la police a décidé de passer à l'action. 

"Face à ces comportements, notre réaction est forte et sans appel : un PV est systématiquement rédigé et si les échappements ne sont pas homologués, la moto est immobilisée dans un de nos commissariats après dépannage aux frais du propriétaire. Ce week-end, seize procès verbaux ont été rédigés et quatre motos, deux sportives et deux Harley, ont été immobilisées sur le champ."

Des actions similaires seront encore menées sur les territoires concernés. Les policiers ont même lancé un petit slogan à l'attention des motards :  "Tu es conforme, Welcome !! - Tu ne l'es pas, reste chez toi !"