La ministre wallonne de la Sécurité routière, Valérie de Bue (MR), a présenté à Stoumont un plan d'actions pour lutter contre la pollution sonore engendrée par les nombreux motards qui empruntent la route de la vallée de la Lienne les week-ends, les jours fériés et les jours de beau temps. Une phase test démarre dès ce premier juillet et se déroulera jusqu'au 14 novembre, accompagnée d'une grande campagne de sensibilisation. La vitesse a ainsi été ramenée de 90 à 70 km/h, alors que les contrôles policiers seront renforcés. Les bourgmestres des deux communes concernées ont pris des ordonnances en ce sens et le parquet n'hésitera plus à poursuivre: les contrevenants risquent notamment jusqu'à 750 euros d'amende, avec possibilité d'immobiliser la moto.

"Les routes sinueuses appellent les motards. Si la grande majorité respecte les consignes de sécurité, tous ne le font pas", a déclaré la ministre.

Trop d'excès ont en effet été constatés sur cette route. Des débordements parfois relayés sur les réseaux sociaux. Encouragés par l'absence de contrôle et la configuration des lieux, certains motards n'hésitent pas à enfreindre les limitations de vitesse, effectuant parfois des chronos sur certains tronçons, voire à se faire tirer le portrait.

Les échappements bruyants perturbent le calme de la région, à tel point que des riverains se sont regroupés dans un collectif baptisé "SOSS Vallées" pour dénoncer cette pollution sonore et les trop nombreux accidents. Certains jours, la police compte six motos à la minute.

"Notre rôle est d'amener au bon comportement sur la route", a commenté de son côté l'Agence wallonne pour la sécurité routière (AWSR), qui a créé des bâches ornées de messages incitant à lever le pied. Des pochoirs sont également prévus pour des marquages au sol.

L'AWSR n'exclut pas d'exporter ce dispositif dans d'autres lieux de Wallonie à la configuration similaire, avec des chaussées sans trottoirs, des traversées de villages ou encore des habitations à front de voirie.

Une évaluation sera effectuée une fois la phase test terminée. Le comité des riverains s'est montré satisfait des mesures adoptées.