Les deux hommes recherchés ce dimanche matin, à Eupen, auraient fait exploser des distributeurs automatiques dans l’Eifel allemande.

Alors qu’ils avaient pris la fuite en direction de la Belgique, le véhicule à bord duquel ils circulaient a été contrôlé par la police de la zone Vesdre-Gueule, au niveau de la ville basse à Eupen.

Dans le cadre de ce contrôle, les occupants de la voiture, une grosse cylindrée, ont alors abandonné le véhicule et ont pris la fuite en direction de la forêt (Schoberg). La zone autour du véhicule, c’est-à-dire du rond-point de l’hôtel Bosten jusqu’à la rue Schilsweg 54-57, a été fermée temporairement à la circulation et des messages ont été diffusés par haut-parleur pour demander à la population de ne pas quitter les habitations.

Les recherches sur le terrain se sont terminées en fin de matinée et les barrages ont été levés, comme l'a indiqué la zone de police Vesdre-Gueule.

Finalement, les deux individus ont pu être interpellés sur la voie publique à Eupen. C'est ce qu'a indiqué la zone de police, qui n'a pas souhaité en dire davantage.