Un quinquagénaire originaire de Herve a été privé de liberté mercredi soir après la plainte déposée par son épouse pour coups et blessures ainsi que viol, a indiqué jeudi le parquet de Verviers. La victime souffre d'une fracture du nez avec déplacement.

Selon cette dernière, il ne s'agissait pas de la première fois que son mari la frappait. "C'est par contre la première fois qu'une plainte a été déposée", précise le substitut du procureur du Roi. Dans sa déposition, la victime fait également état d'un viol conjugal.

L'homme est déjà connu de la justice pour des coups et blessures volontaires. Il a été privé de liberté avec une demande de mandat d'arrêt du parquet. Le dossier a été mis à l'instruction.