Un supporter du Standard a été condamné lundi, par le tribunal correctionnel d'Eupen, à une peine de 75 heures de travaux d'intérêt général ainsi qu'à un an d'interdiction de stade pour avoir lancé un pétard sur un supporter de l'AS Eupen.

Les faits se sont produits le 23 novembre 2019 lors d'un match opposant le club d'Eupen au Standard. Lors de l'audience, le prévenu avait expliqué avoir été bousculé au moment du jet de son pétard et que le projectile avait atterri par accident dans la tribune d'en face, blessant un supporter d'Eupen.

Le tribunal a estimé que la prévention de coups et blessures involontaires était établie. Il condamne le jeune homme à 75 heures de travaux d'intérêt général ainsi qu'à une interdiction de stade pour une durée d'un an.

Cette peine est assortie d'une amende de 1.200 euros avec sursis.