Verviers Brigitte Janssen, une SDF liégeoise, va bientôt sortir un recueil de poèmes.

C’est ce que l’on peut appeler une belle histoire, empreinte d’humanité mais aussi de solidarité. Laquelle tranche quelque peu avec l’individualisme ambiant que nous connaissons au sein de notre société.

Tout a débuté il y a quelques mois à peine dans la galerie commerçante de la gare des Guillemins à Liège. C’est là, au niveau du Starbucks Coffee où elle avait élu domicile, que Zakaria Bouzendaga a rencontré Brigitte Janssen.

Le premier est un jeune étudiant verviétois âgé de 23 ans. Étudiant en mathématiques à la Haute École de la Ville de Liège, ce Marocain d’origine et Italien de naissance réside en Belgique depuis dix ans. Se disant passionné de littérature, c’est en lisant qu’il a appris la langue française.

La seconde est une SDF liégeoise âgée quant à elle de 58 ans. À la rue depuis relativement peu de temps, elle a également la passion des livres. C’est d’ailleurs alors qu’elle lisait un ouvrage sur le suaire de Turin que Zakaria l’a abordée.

"Cela s’est fait tout naturellement, explique ainsi ce dernier. J’ai remarqué qu’elle lisait et je lui ai simplement dit bonjour car j’estime qu’il faut accorder de l’importance aux personnes dans sa situation."

S’en est suivie une discussion sur l’ouvrage en question, lequel se déroule à Turin qui est la ville où est né l’étudiant. "Rapidement, un rapprochement a eu lieu et nous sommes devenus des amis", raconte-t-il. Touché tant donc par son état de SDF que par les textes en forme de poèmes écrits par Brigitte, Zakaria s’est donné pour mission ambitieuse de la sortir de la rue.

"Elle exprime ses émotions et elle parle de son quotidien dans la rue mais de manière pudique", estime ce dernier au sujet de l’écrivaine en herbe qu’elle est. Il a donc entrepris de lui trouver une maison d’édition, ce qui est donc déjà chose faite depuis peu grâce à Stellamaris. L’ouvrage "Poésie de la rue" devrait sortir en septembre prochain en librairie ainsi que sur Amazon.fr.