Verviers

Il a été élu avec 246 voix soit 52,1 % devant le président sortant Claudy Klenkenberg

Ce samedi, Alexandre Loffet a été élu président de la fédération verviétoise du parti socialiste à la suite d’une élection sous haute tension puisque Claudy Klenkenberg, le président sortant, était le seul candidat jusqu’à quelques minutes avant l’échéance pour déposer sa candidature. Alexandre Loffet est échevin à Verviers et est connu pour être un proche de Muriel Targnion.

Les tensions ont été présentes tout le long de la campagne et les scores sont serrés. En effet, Alexandre Loffet a été élu avec 246 voix soit 52,1 % tandis que Claudy Klenkenberg a récolté 47, 9 % avec 226 voix. 

Alexandre Loffet dirigera la fédération verviétoise du PS pour quatre années. "C’est partagé, la campagne a été agitée", indique Ersel Kaynak secrétaire fédéral du PS. "Il y a eu quelques attaques. Les militants des 18 sections se sont prononcés. Nous avons eu un taux de participation de trente-trois, ce qui est un taux important d'autant qu'il fallait se déplacer personnellement."