Les écoles de la Ville de Verviers participent, depuis 2014, au défi génération Zerowatt. Ce défi a pour objectif d’éveiller les élèves aux enjeux climatiques et énergétiques. Dans le cadre de la 3e animation, les élèves de la classe pilote de l’école communale de Petit-Rechain ont présenté ce qui a été mis en place dans l’école pour diminuer les consommations électriques du bâtiment.
"Cette animation permet de développer la créativité et la pédagogie autour de la thématique énergétique, explique la Ville. Cela a été également l’occasion de faire le point sur les économies déjà réalisées".
Les enfants ont présenté sous forme de chanson et de Powerpoint les mesures mises en place pour faire des économies d’énergie dans l’école de Petit-Rechain. "Cette 3e visite de l’accompagnateur visait à : rencontrer la classe pilote et l’écoteam (l’écopasseur, les échevins,...) pour faire le point sur les actions mises en œuvre et les économies réalisées ; aider les élèves à amplifier leurs actions et, si nécessaire, à relancer certaines d’entre - elles ; étudier avec eux de nouvelles pistes d’économies ; consolider leur plan d’actions pour la mise à « zéro watt » de l’école durant les vacances de Carnaval".
Le défi génération zerowatt se terminera le 15 mars 2021. "L’économie actuelle est de 18% par rapport aux années précédentes sur la même période. Soit 1.207 kWh ou 362 euros", précise encore la Ville. Les élèves ont mis en place les mesures suivantes : des affiches de sensibilisation, des minuteries sur les boilers et les chauffages électriques ; et des multiprises sur les appareils électriques. Enfin, la classe pilote a également sensibilisé l’école autour du projet Zerowatt. Les élèves ont poursuivi la matinée avec des animations autour des performances de l’éclairage et sur l’efficacité du chauffage. Des animations didactiques réalisées par l’ASBL la Besace, de quoi apprendre les thématiques énergétique en s’amusant.