Verviers La Ville de Verviers souhaite préserver ses villas remarquables.

À l’aube du XXe siècle, l’urbaniste Victor Besme a réalisé l’urbanisation des quartiers sud de la Ville de Verviers. "Aujourd’hui, ce quartier et ses extensions constituent l’un des ensembles architecturaux les plus cohérents de Wallonie", souligne Freddy Breuwer (MR), échevin verviétois de l’Urbanisme, "cet ensemble doit notamment sa cohérence et sa qualité à la présence de nombreuses villas bourgeoises bâties à la fin de l’âge d’or de l’industrie lainière".

Les autorités communales avaient décidé en 2013 de lancer un marché portant sur la réalisation d’une étude urbanistique sur la préservation de ces villas remarquables. Cet outil, qui a été réalisé par le Centre de Recherche et d’Études pour l’Action Territoriale (CREAT), a récemment été finalisé, puis approuvé par le conseil verviétois.

L’étude se concentre sur les biens situés dans le quartier sud de Verviers, entre la place Albert et le centre de Heusy. Elle établit une classification des biens remarquables. Et, sur base de cette classification, l’étude formule une série de recommandations permettant d’encadrer la transformation urbanistique de ces biens.

La Ville de Verviers désire ainsi assurer un avenir durable à cet héritage, tout en garantissant son adéquation aux modes de vie contemporains. Concrètement, il s’agit donc de privilégier les projets de restauration innovants et non les démolitions de ces bâtiments. "La volonté de la Ville est de se doter d’une ligne de conduite en vue de gérer la problématique du devenir des quartiers possédant une richesse historique, patrimoniale et paysagère", conclut Freddy Breuwer.