Ce jeudi matin, les pompiers de la zone Vesdre Hoëgne et Plateau sont déjà intervenus à 265 reprises à la suite des importantes inondations qui ont touché et qui touchent encore actuellement toute la région, notamment à Pepinster, Theux ou encore Spa. La protection civile, les pompiers, les ouvriers des communes et même les militaires sont à pied d'oeuvre pour essayer d'aider la population de la région. 

Les habitants ont dû être évacués en urgence, parfois à l'aide de tracteurs, alors que l’eau est montée parfois plus haut que le premier étage des maisons. Des pompiers de la caserne de Theux ont également dû être secourus par des collègues car ils étaient coincés dans leur propre caserne.

Les villes de Spa et Theux ont été fermées à la circulation dans le courant de mercredi. L’eau est montée à une vitesse incroyable, piégeant des habitants chez eux. Les cours d’eau sont sortis de leurs lits et ont tout emporté sur leur passage. Des personnes sont encore actuellement coincées dans leur maison et les pompiers n’ont pas les moyens d’y accéder à cause des importants torrents d’eau qui dévalent dans les rues. Ce mercredi, les barrages de la Gileppe et d'Eupen ont vu des eaux déborder car ils étaient arrivés à saturation. 

Ce jeudi matin, les eaux sont encore particulièrement hautes. Il a été demandé à la population de toute la province de Liège de privilégier le télétravail pour laisser la voie libre aux secours et ne pas prendre de risques inutiles. La police a également conseillé de ne réaliser que les déplacements indispensables.

Les secours craignent que des personnes aient été emportées par les flots. "Les pompiers de la zone VHP sont fort sollicités dans le cadre des intempéries", indiquent les pompiers de la zone Vesdre Hoëgne et Plateau. "Cela concerne majoritairement de l'eau dans les caves et des ruisseaux qui débordent. En plus des quelques voiries secondaires fermées, la Grand Rue à Trooz est complètement fermée à la suite des inondations.

Ce jeudi, la situation ne s’est pas améliorée. "Depuis 3h ce matin, les pompiers de la zone VHP ont été appelés encore une centaine de fois, ce qui monte le total des interventions à 265 à l’heure actuelle", terminent les pompiers.

Les prévisions de l’IRM ne sont guère rassurantes et les pluies vont encore continuer de tomber pendant un certain temps. "Aujourd'hui jeudi, la zone de pluie restera stationnaire sur l'est et le centre du pays avec des pluies ou averses parfois assez soutenues et un risque d’orage."

Les pluies vont malheureusement continuer à tomber sur l’est du pays pendant plusieurs heures. "La nuit prochaine, quelques pluies ou averses pourront encore se produire ce soir et en début de nuit. L'activité des précipitations diminuera ensuite au cours de la nuit. Le ciel restera très nuageux." La situation ne devrait se stabiliser que dans le courant de la soirée de vendredi. "Demain vendredi, la nébulosité sera encore assez abondante avec quelques pluies ou averses résiduelles sur l'est du pays. Sur l'ouest et le centre, le temps sera généralement sec avec graduellement quelques éclaircies."