Une action complémentaire à la plateforme d’entraide citoyenne verviétoise est lancée.

L'échevin verviétois de la Cohésion Sociale, Antoine Lukoki (PS), en concertation avec le cabinet de la bourgmestre verviétoise Muriel Targnion (PS), a annoncé le lancement d’une action complémentaire à la plateforme d’entraide citoyenne, récemment mise en place par le service du Plan de Prévention.

La nouvelle aide proposée par le Plan de Cohésion Sociale vise à proposer aux citoyens qui se sentent isolés et vulnérables, ainsi qu’aux usagés fragilisés déjà connus par le service, de trouver un soutien auprès d’intervenants sociaux formés à l’écoute, et disposés à leur offrir un suivi (gratuit), par des contacts téléphoniques réguliers, pour gérer les inquiétudes, le stress, la solitude, qu’ils peuvent vivre, de façon accrue, à l’heure actuelle.

"Avec cette offre plus complète, où le Plan de Prévention et le Plan de Cohésion collaborent mutuellement pour le bien-être de tous, nous espérons pouvoir aider les personnes en état de besoin, à trouver réponse à leurs demandes", relate l'échevin Antoine Lukoki.

C’est le service du Plan de Prévention verviétois, accessible au 087/326.051, qui centralise tous les appels, et oriente toute demande vers des bénévoles (pour des aides pratiques) ou vers les intervenants du service du Plan de Cohésion Sociale, pour une écoute et un soutien adéquat, dans ces moments difficiles.