Mardi soir, le temps était aux discussions internes au sein des différents partis verviétois, alors que les négociations continuent en vue de construire une nouvelle majorité à Verviers.

Le cartel (MR-CDH-Nouveau Verviers) s'est quant à lui encore réuni ce mercredi matin en vue d'affirmer son accord de travailler ensemble.

Après son annonce faite lundi de ne pas signer la future motion visant à installer Istasse bourgmestre, Ecolo s'est semble-t-il mis hors jeu des négociations. Il semble en effet que les discussions vont bon train entre le cartel (15 élus) et le PS (10 élus) pour créer une nouvelle majorité. Il ressort cependant de certains élus que le PS serait trop gourmand, rendant les négociations plus longues.

On apprend ce mercredi que le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet (MR) a été appelé pour reprendre la main des négociations pour le cartel.

Verra-t-on bientôt une fumée blanche au-dessus de l'hôtel de ville de Verviers... ?