En collaboration avec le Relais Social de Verviers, la vaccination des personnes sans-abri, sans papiers et de personnes en grande précarité, qui n’ont pas de moyens de déplacement vers les centres de vaccination, a débuté à la Maison Croix-Rouge de Verviers, qui jouit d’une position centrale dans la ville.
Deux séances se sont déjà tenues en mai, permettant de vacciner plus de 40 personnes.
Deux nouvelles sessions sont déjà programmées ce 16 juin et le 14 juillet (pour la seconde dose du vaccin Pfizer). Une trentaine de personnes se sont inscrites.
La Maison Croix-Rouge de Verviers joue un rôle de facilitateur dans la vaccination : "Nous connaissons notre public", explique André Rouffart, président bénévole à Verviers.
"Depuis des années, nous avons notre bar à soupe et accueil quotidien ici. Au fil du temps, les personnes sans-abri et sans papiers nous accordent leur confiance et cela fait la différence. Le fait que la vaccination se déroule en nos locaux est important pour préserver ce lien de confiance". 
L’opération se déroule en collaboration avec le Relais Social qui dépêche un médecin et une infirmière sur place. L’infirmière est déjà bien connue des personnes fréquentant la Croix-Rouge de Verviers puisqu’elle tient une permanence "bobologie" tous les lundis matins pour prodiguer les petits soins aux personnes sans-abri et sans papiers.