Suite à l'augmentation continue de cas de coronavirus sur territoire, le bourgmestre de Verviers Jean-François Istasse (PS) a  tenu à rappeler que "le Gouvernement fédéral a spécialement confié aux bourgmestres la responsabilité de prendre toutes les mesures complémentaires qu’ils jugent nécessaires en fonction de la situation particulière de leurs villes et communes sur le plan sanitaire".
"Or, à Verviers, nous connaissons malheureusement depuis plus d’une quinzaine de jours une augmentation continue du nombre de cas positifs. Certes, il ne s’agit pas là d’une situation exceptionnelle et d’autres villes et communes sont dans le même cas, mais tant le nombre de personnes infectées que le ratio du taux de contamination sont relativement hauts et doivent donc inciter à la prudence afin d’éviter un rebond préjudiciable de l’épidémie", souligne-t-il, avant de préciser les nouvelles mesures en vigueur.

"L’une des premières mesures consiste bien sûr à inciter les verviétois à continuer à respecter les gestes barrière et à porter le masque, spécialement dans les endroits très fréquentés où la distanciation sociale ne peut être valablement assurée".

L’obligation du port du masque restera quant à elle d’application "uniquement dans les endroits où se concentrent en grand nombre le public. Le port du masque est en effet dans cette situation un moyen efficace de vous protéger contre le virus, tout en protégeant aussi les autres".

Ainsi, le masque sera obligatoire de 7h à 20h dans le centre de la ville ainsi qu’à proximité immédiate des écoles, spécialement au moment des entrées et sorties d’étudiants.

De nouveaux panneaux spécifiant les zones dans lesquelles le port du masque est obligatoire seront bientôt installés par les services communaux. Enfin, "il sera désormais obligatoire d’avoir en permanence un masque sur soi dès que vous vous trouvez sur la voie publique afin de ne pas être pris au dépourvu".