Une action de sensibilisation aux violences faites aux femmes s’est déroulée ce samedi sur le marché verviétois.

Cette exposition itinérante s’était arrêtée à Liège il y a quelques jours. Ce samedi, elle était de passage à Verviers. Une quarantaine de paires de chaussures rouges ont été disposées au milieu du marché hebdomadaire. Ces souliers représentaient les femmes décédées sous les coups de leur conjoint en 2020 et en 2021. " La symbolique est forte… plus personne ne rentrera dans ces chaussures, explique Ines Dome, animatrice pour l’ASBL Vie Féminine. Grâce à cette action, on voulait rendre visible les féminicides, quelques jours après la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes."

Une dizaine d’associations verviétoises se sont donc rassemblées pour organiser des actions dans le cadre de la campagne "Ruban Blanc."

Cette exposition éphémère est née grâce à une artiste mexicaine qui a perdu sa sœur il y a plusieurs années, assassinée sous les coups de son mari. "C’est bien de se mobiliser autour des dates importantes, comme le 25 novembre et le 8 mars. Ça permet de mettre cette problématique, malheureusement encore actuelle, sur le devant de la scène. Cependant, il faut être attentif toute l’année."

Sur le marché samedi, de nombreux passants se sont arrêtés, interpellés par ces chaussures rouges. "Ils étaient attentifs et écoutaient lorsqu’on expliquait l’action. Certains étaient surpris que les violences conjugales soient toujours d’actualité en Belgique. "

Pendant cette manifestation, les organisateurs ont distribué des flyers et renvoyaient les personnes intéressées vers une exposition qui se déroule en ce moment au CRVI, "Que portais-tu ce jour-là". "C’est une exposition boulversante sur la culture du viol. Cette question sous-entend que l’agression ne se serait pas produite si la victime avait porté une tenue moins provocante. Mais la victime n’est jamais coupable! Cette expo apporte des réponses à cette idée reçue dévastatrice."

L’exposition au CRVI est visible jusqu’au 3 décembre. Réservation via le 087/325.207