Depuis ce mercredi 9 juin, les cafés et les restaurants peuvent à nouveau accueillir des clients à l’intérieur de leur établissement, dans le respect des protocoles sanitaires. Un moment qui était attendu par tous avec enthousiasme depuis leur fermeture complète le 19 octobre 2020.

À cette occasion, afin de marquer le coup, les 20 communes de l’arrondissement de Verviers, réunies via la conférence des bourgmestres de l’arrondissement (l’ASBL Région de Verviers), lancent l’opération "Je retourne au resto". Les communes ont en effet dégagé un montant de 5000 euros pour offrir aux clients de l’Horeca 100 chèques-cadeaux d’une valeur de 50 euros à faire valoir dans les restaurants des communes.

Comment ? Par le biais d’un concours à destination de tous les habitants de l’arrondissement (Aubel, Baelen, Dison, Herve, Jalhay, Lierneux, Limbourg, Malmedy, Olne, Pepinster, Plombières, Spa, Stavelot, Stoumont, Theux, Thimister-Clermont, Trois-Ponts, Verviers, Waimes et Welkenraedt). Le concours démarre le 15 juin. Les participants sont invités à s’inscrire sur le site www.jeretourneauresto.be.

100 gagnants

Les cent gagnants seront tirés au sort le 30 juin prochain. Ils seront ensuite avertis par e-mail "et devront sélectionner le restaurant de leur choix parmi la liste des restaurants participants", explique Michel Fransolet, bourgmestre de Jalhay. Le chèque-cadeau sera valable jusqu’au 30 septembre. "C’est une façon d’offrir du bon temps aux habitants de nos communes, tout en soutenant l’horeca local", secteur particulièrement touché.

Une initiative supracommunale qui pourra être "renouvelée", précise celui qui est aussi vice-président de l’ASBL. On aurait en effet pu s’attendre à plus de chèques mais les temps sont visiblement durs pour tous, des actions étant déjà prises au niveau local.

"Après ces mois de gestion quotidienne de la crise, des mauvaises nouvelles à communiquer aux citoyens, on avait envie de mettre sur un pied une action positive, symbolique d’une vie qui reprend doucement, qui recrée du lien, avec un impact réel sur la population", explique Valérie Dejardin, bourgmestre de Limbourg et présidente de l’ASBL. À noter que l’arrondissement compte près de 400 rétablissements, qui peuvent se manifester via le formulaire en ligne disponible sur le même site.