Liège Seul l’un des trois prévenus avait un avocat, qui demande son acquittement.

Ils avaient commis des vols à la voiture-bélier dans des Tom&Co, à Gembloux, Gerpinnes et Seraing, avec des butins de 780 euros pour le premier, entre 10 000 et 20 000 euros pour le deuxième et 1 364 euros pour le troisième.

Jérôme et Mehdi (ayant déjà tous deux un casier judiciaire impressionnant) ainsi que Julien ont comparu devant le tribunal correctionnel de Liège.

Les faits datent de juillet 2016, plus précisément entre le 17 et le 26, date à laquelle l’un de la bande avait été retrouvé par les policiers dans des fourrés, près du Tom&Co de Seraing, juste après le vol. Deux de ses complices avaient donc pu être interpellés par la suite. Le quatrième court toujours….

Outre les vols dans les Tom&Co, ont aussi été analysés devant le tribunal des vols dans un magasin (bouteilles d’alcool et argent) et au Cash Converter de Morlanwelz (plusieurs GSM, bijoux, ordinateurs, consoles pour 19 790 euros et des dégâts conséquents pour plusieurs dizaines de milliers d’euros).

Pour ceux qui ont un antécédent, le ministère public requiert une peine de 5 ans d’emprisonnement. Pour le seul qui n’en a pas, il demande une peine de 50 mois. Deux des prévenus n’avaient pas d’avocat. Me Gelay a demandé l’acquittement de Mehdi. Le Manageois nie tout sauf le recel d’un GSM. S’il devait être reconnu coupable, son avocat demande l’absorption des peines. Mehdi, détenu actuellement, a en effet déjà été condamné à une peine de 6 ans par la cour d’appel de Mons pour des faits semblables.