Après l’avis du Fonctionnaire délégué de la Région wallonne, l’échevine de l’Urbanisme Christine Defraigne a proposé au collège communal l’octroi d’un permis pour la construction d’un ensemble d’immeubles et d’une nouvelle voirie, dans le quartier de Wandre, au niveau de la rue Tesny 116 A et de la rue Floréal 22 à 36 et 27 à 35 dans le quartier de Wandre.

Les travaux consistent en la construction de : 6 maisons jumelées de 4 chambres, de gabarit R + 1 avec combles, d’une surface habitable de ± 92,50 m² ; 3 maisons isolées de 4 chambres, de gabarit R + 1 avec combles, d’une surface habitable de 100 m² ; 1 maison mitoyenne de 3 chambres, de gabarit R + 1 avec combles, d’une surface habitable de ± 68,50 m² ; 2 immeubles de gabarit R + 1 à toitures plates de 4 appartements répartis comme suit : au rez-de-chaussée, 2 appartements de 2 chambres, d’une surface habitable de ± 59 m², au 1er étage, 2 appartements de 2 chambres, d’une surface habitable de ± 59 m².

"Chaque maison dispose d’un jardin, d’une aire de stationnement privative pour 1 à véhicules, sauf pour la maison mitoyenne située le long de la rue de Tesny", précise l’échevine de l’Urbanisme. "Les appartements du rez-de-chaussée disposent d’un jardin à l’arrière du logement et ceux situés à l’étage disposent d’une terrasse en hauteur".

Stationnements

Selon l’échevine toujours le projet respecte bien la directive de la Ville de Liège relative au stationnement automobile car il prévoit du stationnement automobile pour les 2 immeubles, de 15 à 19 emplacements + 1 emplacement PMR, en relation directe avec la voirie de desserte. 10 emplacements vélos seront également prévus pour les occupants et leurs visiteurs.

"En outre, les futurs aménagements intègrent la perméabilité des sols. Ils permettront de temporiser le ruissellement lors de coups d’eau et de favoriser la biodiversité. Pour ce faire, des dalles gazon seront installées comme revêtement de sol au niveau de chaque aire de stationnement automobile".

15 000 logements

Pour rappel, un objectif a été fixé à l’échelle de l’arrondissement de Liège, avec la création de quelque 45 000 nouveaux logements à l’horizon 2030… dont 15 000 dans la première ceinture que représente le territoire de la Ville de Liège. L’objectif affiché est donc d’augmenter la capacité d’accueil de nouveaux habitants, tant au niveau du centre-ville en rénovant d’anciens bâtiments qu’au niveau des quartiers périphériques… afin d’assurer une certaine mixité de la population.

Parc et terrain de sport

L’échevine précise également que les nouvelles constructions doivent prévoir des toitures végétalisées, ce qui est le cas dans ce dossier, au niveau de toitures plates des immeubles à appartements. Par ailleurs, dans le cadre des charges d’urbanisme, le Collège communal a demandé de contribuer à requalifier le principal parc public de Wandre, en aménageant un terrain de sport de type "agora". Petit plus, le projet prévoit également la réalisation d’une aire de jeu de ± 130 m² à proximité des immeubles à appartements.