Cette fois, ça y est: depuis mardi, la Ville de Waremme dispose d'une nouvelle chargée de communication.

Laquelle, à savoir en l'espèce Virginie Wattiez, a pris ses fonctions au terme d'une procédure qui a fait couler de l'encre.

Âgée de 39 ans et originaire de Remicourt, la jeune femme occupera donc ce poste qui était convoité.

Lequel avait pour rappel été attribué dans un premier temps en décembre dernier à Céline Busin.

Mais à peine engagée, cette dernière, ancienne coordinatrice de la Maison des Jeunes de l'entité, avait démissionné.
Un départ précipité qui n'est pas encore éclairci

Les sons de cloche varient sur les raisons qui ont poussé cette autre jeune femme à quitter l'administration communale.

Et ce de manière pour le moins précipitée puisqu'elle était restée en poste à peine cinq jours.

Pourtant l'appel à candidatures lancé dès la fin de l'été dernier avait suscité un certain engouement.

Céline Busin avait émergé au terme d'un examen écrit et d'un entretien oral parmi une quarantaine de candidats.

Ancienne responsable marketing et ne provenant donc pas des médias, Virginie Wattiez effectuera le job.

Mais pas de quoi toutefois répondre à ce stade aux interrogations suscitées par le départ précipité de la première choisie.