Il y a quelques jours, la Ville de Waremme apprenait que la potale située au carrefour de la rue de la Costale et de la rue de la Limite avait été vandalisée.

La statue de la Sainte Vierge a été endommagée à un tel point qu’il n’était pas possible de la réparer.
C’est une famille du village d’Oleye qui est à l’origine de la création de la potale et qui possède toujours la Vierge originelle.

L’ouvrage se situant sur le domaine public, son entretien est naturellement du ressort de la Ville, ce à quoi elle s'est donc attelée avec l'aide précieuse de la famille en question.
Les services communaux ont ainsi procédé au démontage de la potale en vue de sa réparation en atelier.
Pour éviter de nouvelles dégradations, les panneaux en plexiglass ont été remplacés par de nouveaux panneaux en polycarbonate.
La petite chapelle et sa Vierge font partie du patrimoine communal religieux auquel sont attachés les Waremmiens.