En ce début d'automne, la Ville de Waremme a entrepris une vaste campagne de nettoyage des filets d’eau et de curage des avaloirs tout au long de ses 220 km de voirie.
Pour rappel, en juin 2019, de violentes pluies s’abattaient sur la capitale de la Hesbaye et entraînaient des inondations dans plusieurs quartiers et villages avoisinants.
Depuis lors, la Ville dit avoir pris plusieurs mesures en vue de lutter contre de telles calamités. Des concertations avec des agriculteurs ont vu le jour, et ce notamment afin de créer des zones de retenue d’eau entre les espaces cultivés et les chaussées.

Aujourd’hui, c’est l’ensemble de la voirie communale qui va faire l’objet d’une attention particulière. Tout au long des 220 km de routes, des balayeuses vont donc d'abord nettoyer les filets d’eau et dans un second temps, tous les avaloirs seront également curés en profondeur. Même si la première de ces deux missions incombe normalement aux citoyens, les autorités communales ont estimé que ces derniers méritaient bien un petit coup de main. C’est ainsi qu’il a été décidé que ce grand nettoyage en vue de favoriser l’écoulement des eaux de pluie serait organisé deux fois par an, au printemps mais aussi en automne.

Une société externe sera chargée de ces tâches

Après une procédure d’appel d’offres, c’est une société externe qui sera chargée de ces tâches. Comme le précise Hervé Rigot, échevin waremmien en charge des Travaux, "ce type de chantier nécessite du matériel et des compétences spécifiques". D'où la décision prise par le collège car "nous avons estimé plus efficient de faire appel à des professionnels plutôt que d’équiper les services de voirie avec des machines très onéreuses".

A noter que ces opérations se dérouleront sur environ un mois. Il est possible de trouver la progression théorique des travaux sur le site de la Ville de Waremme (https://www.waremme.be/actualites/curage-des- avaloirs?fbclid=IwAR2B8szjvb7oCM1r50_DsqXeq7o6NyuzUA_dr3fDa7Mjzx7WaXS 0En_Ba1U).