Tentative de meurtre à Bouillon: la peine de 4 ans est définitive pour la Cour de cassation

Germain Goosse avait fracassé le crâne de son père sur le sol. La juridiction suprême a confirmé la peine de 4 ans avec sursis.

Jean-Pierre De Staercke
Tentative de meurtre à Bouillon: la peine de 4 ans est définitive pour la Cour de cassation
©BELGA
Dans la nuit du 8 au 9 février 2019, les services de police ont été appelés pour se rendre au domicile de Jean-Pol Goosse, 55 ans, à Bouillon. Celui-ci, encore vivant, a relaté aux agents la tentative de meurtre dont il venait d’être victime et a désigné son fils, Germain, 28 ans, comme l’auteur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité