Un budget participatif à Libramont : une première en province de Luxembourg

Un projet citoyen sera mis en oeuvre dans toutes les anciennes communes

Un budget participatif à Libramont : une première en province de Luxembourg

En novembre dernier, le conseil communal de Libramont décidait d’instaurer un budget participatif dédié aux villages. Une enveloppe pour des projets imaginés par des citoyens sera réservée sur le budget communal. La première phase débutera à Remagne et à Bras ce vendredi 20 mai. Une première en province de Luxembourg selon les élus libramontois.

"Si la formule a déjà été testée dans des communes voisines, la version libramontoise aura sa particularité puisqu'elle tiendra compte de la spécificité du territoire communal, explique Jonathan Martin, échevin de la Participation citoyenne. E lle permettra, en effet, la mise en œuvre d'au moins un projet citoyen par ancienne commune d'avant fusion d'ici la fin de la législature."

Par ancienne commune, il faut entendre Moircy, Freux, Remagne, Bras, Sainte-Marie, Libramont, Saint-Pierre et Recogne. Concrètement, chacune disposera d’un montant maximum de 15 000 € pour améliorer le cadre de vie et/ou la qualité de vie par le biais d’aménagements ou d’événements.

Pour désigner l'ordre de passage, le collège a eu recours au tirage au sort. "L'année 2022 sera ainsi consacrée aux anciennes communes de Remagne et de Bras", précise la bourgmestre Laurence Crucifix. "L'année 2023 sera dédiée à celles de Libramont, Freux et Saint-Pierre et, enfin, en 2024 ce sera au tour de Recogne, Sainte-Marie et Moircy."

Qui pourra rentrer un projet ? Toute association locale reconnue et active sur le territoire concerné, comme un comité des fêtes ou un club sportif, ainsi que tout regroupement d’au moins cinq citoyens domiciliés dans l’ancienne commune concernée.

Le processus participatif comprendra six étapes : une campagne d’idées pour identifier les thèmes chers à la population locale, une réunion publique, la présélection des projets par un comité technique sur base des critères de recevabilité et de faisabilité, une seconde réunion publique pour présenter les projets retenus, le vote des projets définitifs par les citoyens du territoire concerné et, enfin, la mise en œuvre de ceux-ci par ordre de priorité.

La Commune utilisera tous les canaux actuellement à sa disposition pour communiquer avec les citoyens ainsi que pour recueillir leurs idées et avis. Elle en développera également de nouveaux pour toucher toujours plus de personnes. C’est ainsi qu’une plateforme numérique participative verra le jour à la rentrée de septembre et que des boîtes à idées citoyennes seront mises en place prochainement.

Une boîte à idées citoyennes sera placée dans chacun des 28 villages et hameaux de la commune pour répondre aux problèmes de la fracture numérique et de l’isolementPour la localité de Libramont, des urnes seront également placées dans les boulangeries, les pharmacies, à l’administration communale et dans les services décentralisés, comme le CPAS, la bibliothèque communale et l’Office du Tourisme.

Nadia Lallemant

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be