Vivalia : la reprise de l’activité opératoire non-urgente postposée à Marche, Libramont et Bastogne

Au niveau des consultations, l’activité reprendra progressivement mardi prochain

N.L.
Vivalia : la reprise de l’activité opératoire non-urgente postposée à Marche, Libramont et Bastogne
©News

L’activité opératoire non-urgente de Vivalia a repris progressivement. Quatre salles d’opération de l’hôpital d’Arlon ont fonctionné sans incident mardi mais de manière encore limitée. Les patients concernés ont été contactés directement par les services médicaux pour programmer leur intervention.

Dans les autres sites, le redémarrage des blocs opératoires doit être légèrement postposé en raison de difficultés rencontrées au niveau de l’installation par des prestataires extérieurs de certains appareillages en imagerie médicale. Conséquence : à l’hôpital de Marche, l’objectif est de reprendre l’activité opératoire dès ce jeudi. A Libramont et Bastogne, la reprise devrait intervenir mardi prochain.

" Nous comprenons parfaitement que les bouleversements de calendrier peuvent nourrir certaines frustrations tant dans la population qu'au sein de nos équipes mais notre priorité est de relancer l'activité dans les meilleures conditions opérationnelles, en fonction des contraintes, et cela nécessite du temps, souligne l'intercommunale de soins de santé dans un communiqué. Au niveau des consultations, notre objectif reste de reprendre progressivement l'activité mardi prochain , lundi étant un jour férié."

D’ici là, pour rappel :

• Les secrétariats des services contactent chaque personne individuellement par téléphone pour l’informer du maintien ou l’annulation de sa consultation. Cette décision est justifiée par un avis médical établi en fonction de l’état du patient ou d’un suivi médical nécessaire/essentiel, c’est le cas pour les patients en chimiothérapie, oncologie, diabétologie, orthopédie (pour un suivi de plâtre) et les femmes enceintes.

• Le patient ayant une consultation maintenue avec un spécialiste ou envoyé aux urgences doit se présenter avec un listing de ses médications et antécédents, une copie de son dernier rapport et des biologies et actes techniques récents pertinents ;

• Les examens programmés en radiologie/scintigraphie restent suspendus. Le call center a été désactivé à 8h ce matin. Pour toutes questions, le public est invité à contacter soit le numéro central des différents sites ou directement les services dont les coordonnées se trouvent sur le site internet : https://www.vivalia.be/services.

Du côté de l’informatique, 616 machines ont désormais pu être reformatées et traitées pour être placées en zone propre et ainsi être à nouveau opérationnelles. Le service accompagné d’experts extérieurs, avec le soutien des experts métiers sur le terrain, poursuit son travail à la fois sur le redémarrage des activités et de reconstruction d’une structure informatique à long terme.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be