Cagoulé, vêtu de noir, il organise une vendetta

La victime aurait eu des propos déplacés vis-à-vis de sa copine. Son mobilier a été démoli avec une barre de fer et il a été roué de coups.

Christian van Herck
Cagoulé, vêtu de noir, il organise une vendetta
©Shutterstock
Trois hommes étaient convoqués mercredi matin devant le tribunal correctionnel d'Arlon. Un détenu quadragénaire de la prison de Marche (détenu pour une autre affaire) qui a joué un rôle assez marginal dans l'affaire du jour, un jeune homme de 22 ans, connu de la justice pour des affaires de vol, de violences sur mineures et un troisième larron qui a brillé par son absence. "Nous sommes en face d'une vendetta, plaide MeDorothée Kauten...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité