Interdire l'alcool dans les camps des mouvements de jeunesse : une réunion ce vendredi

Le ministre des pouvoirs locaux Christophe Collignon rencontrera le gouverneur de la province de Luxembourg

Nadia Lallemant
Interdire l'alcool dans les camps des mouvements de jeunesse : une réunion ce vendredi
©D.R.

Mardi, en commission du Logement et des Pouvoirs locaux, au Parlement wallon, le député Benoît Dispas (Les Engagés) a interrogé Christophe Collignon, ministre des pouvoirs locaux, à propos des règlements communaux pris à Bouillon, Chiny et Florenville, pour interdire totalement l’alcool dans les camps des mouvements de jeunesse.

"Bien qu'on puisse comprendre la logique soutenant cette démarche, une interdiction généralisée semble disproportionnée, a souligné le député. Vous êtes le ministre de tutelle des pouvoirs locaux et vous avez le pouvoir de contrôler les règlements communaux, voire de les annuler si l'intérêt général ou la légalité ne sont pas respectés. Avez-vous pris l'initiative d'annuler de tels règlements, les considérant comme contraires à l'intérêt général ou à la légalité ?"

Le ministre a rappelé que la police administrative générale est une compétence qui relève des autorités communales. Ces dernières disposent d’un pouvoir discrétionnaire quant aux mesures à prendre, qu’elles estiment être nécessaires pour maintenir l’ordre public. Ce pouvoir de police n’est cependant pas absolu. En effet, les mesures de police doivent respecter le principe de proportionnalité, c’est-à-dire qu’il doit exister une adéquation entre la décision prise et l’objectif qu’elle poursuit.

Christophe Collignon a rappelé, par ailleurs, que c’est dans ce cadre limité qu’il a mis à la disposition des communes un modèle de règlement général de police visant à la sécurité et à la tranquillité publiques lors de l’établissement de camps ou de séjours de vacances. Or, ce modèle ne contient aucune disposition relative à l’interdiction d’alcool.

" Ce modèle a été le fruit d'une longue collaboration avec les fédérations de mouvements de jeunesse, l'UVCW, le département Nature et Forêt, les services de secours, les zones de police et les services de planification d'urgence. En tant qu'autorité de tutelle, j'ai pour mission, en cas de recours ou d'initiative, de veiller au respect de ce principe et, de manière générale, au respect de la législation en vigueur dans ce domaine", a-t-il poursuivi.

Le ministre a annoncé qu’il participera à une réunion de concertation ce vendredi 1er juillet, avec le gouverneur de la province de Luxembourg, les bourgmestres des communes de Chiny, Florenville et Bouillon, les ministres francophone et flamand de la jeunesse et des représentants des fédérations belges des mouvements de jeunesse. Il s’agira d’évoquer cette question et les éventuelles mesures à prendre pour encadrer la consommation d’alcool dans les camps.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be