Cour d’appel: le zadiste d’Arlon écope de deux ans de prison

La cour d’appel de Liège a rendu un verdict plus sévère pour le zadiste arlonais qui avait mis le feu à trois combis de police.

L' Avenir
Cour d’appel: le zadiste d’Arlon écope de deux ans de prison
©EDA

La cour d’appel de Liège a rendu un arrêt ce mercredi plus sévère qu’à Arlon pour le zadiste arlonais à la suite de l’incendie de trois combis de police la nuit du 30 avril au 1er mai 2020 à Arlon.

En octobre dernier, le tribunal correctionnel d’Arlon l’avait condamné à une peine de 2 ans de probation. L’arrêt rendu ce 29 juin à Liège est plus sévère car le zadiste, père de famille d’une quarantaine d’années, écope cette fois de deux ans de prison, dont un sursis probatoire pour la moitié.

Le parquet avait fait appel après le jugement d’Arlon qu’il trouvait trop léger.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be