Le bâtiment qui menaçait de s’effondrer à Bastogne a été sécurisé. Il sera détruit

L’ancienne friterie 2000, qui menaçait samedi matin de s’effondrer, a été étançonnée.  Le bourgmestre Benoît Lutgen a pris un arrêté de démolition.

L.B
Le bâtiment qui menaçait de s’effondrer à Bastogne a été sécurisé. Il sera détruit
©Zone de secours Luxembourg

Un important périmètre de sécurité était dressé samedi matin jusqu’en milieu d’après-midi sur une partie de la place Mc Auliffe à Bastogne et sur le haut de la Grand’Rue. L’ancienne Friterie 2000 menacerait de s’effondrer. Le bâtiment est fermé et fait l’objet depuis plusieurs semaines de travaux de réfection. Des travaux, selon le bourgmestre de Bastogne qui s’est rendu sur place avec un expert, réalisés sans les autorisations préalables.

La façade a été étançonnée. Des barrières Héras et des Nadar ont été placées pour éviter tout danger, mais la circulation n’est plus perturbée. Le bourgmestre a pris un arrêté de démolition. "Les propriétaires devront subir tant l’impact financier que le coût de l’intervention des pompiers et de la commune", annonce déjà le bourgmestre Benoît Lutgen

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be