Insécurité à Virton : François Culot demande au Parquet plus de fermeté

Depuis plusieurs mois, les virtonnais se plaignent de diverses nuisances imputées à certains individus qui errent dans le centre-ville. François Culot est furibard et demande au Parquet plus de fermeté.

Interview : Nicolas Guidi
Francois Culot
©EdA Mathieu Golinvaux
Vous êtes nombreux, ces derniers temps, à nous signifier votre inquiétude concernant un sentiment d’insécurité dans le centre-ville de Virton. Bagarres, présences intimidantes, dealers… Les descriptions parlent toutes des mêmes faits...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité