Danger pour les malades en province de Luxembourg : les postes de garde passeraient de 7 à 3!

Une réforme des postes médicaux de garde en 2024, se ferait au détriment des patients expliquent le docteur Guy Delrée, de Marche-en-Famenne et le docteur Christian Guyot, d'Hotton.

Philippe Carrozza
 Le docteur Christian Guyot.
Le docteur Christian Guyot. ©EDA Claudy Petit 
"Mais à quel jeu joue l’Inami ?", se demandent les ASBL Postes médicaux de Garde Luxembourg-Dinant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité