Ils ferment leur boulagerie à Baranzy : « C’est la manière qui fait le plus mal »

Dans l’impossibilité de faire face à des charges insurmontables, la boulangerie Uyttersprot-Thielens à Baranzy fermera ses portes.

Jean-Paul DAUVENT
 Tristes et amers, Christiane et Serge Uyttersprot-Thielens, fermeront les portes de la boulangerie fin du mois.
Tristes et amers, Christiane et Serge Uyttersprot-Thielens, fermeront les portes de la boulangerie fin du mois. ©ÉdA
En guise de message de bonne année, le 31 décembre 2022, Christiane et Serge Uyttersprot-Thielens ont posté un avis de fermeture définitive. Le couple dont la boulangerie est située à Baranzy (Musson) ne peut plus faire face aux augmentations des coûts des matières premières, de l’énergie et des frais de personnel. "On a augmenté le prix du pain en passant de 2,5 à 3 € mais je me vois mal proposer une galette des rois à 20 €", explique Serge Uyttersprot. Et de poursuivre: "On a eu une réunion...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité