Pré-alerte de crue dans le sud de la province de Luxembourg

Un nouvel épisode de précipitations abondantes est prévu samedi. Un passage en phase d’alerte n’est plus exclu

N.L.
La Semois est sortie de son lit dans la région de Bouillon.
La Semois est sortie de son lit dans la région de Bouillon. ©DR

Vendredi matin, la direction générale opérationnelle de la Mobilité des voies hydrauliques de la Région wallonne annonçait que la zone de pré-alerte de crue s’était étendue dans le sud du pays en raison des précipitations abondantes accumulées durant les dernières 24 heures.

Cette zone concernait les bassins de la basse, la moyenne et la haute Semois, la Vierre, la Chiers, la Sûre ainsi que leurs affluents. Les seuils d’alerte n’ont toutefois pas été atteints. “Une montée des niveaux d’eau est observée pour ces bassins mais, compte tenu des prévisions météorologiques, la hausse devrait évoluer lentement et atteindre un maximum vendredi en fin d’après-midi, en restant sous les seuils d’alerte”, indiquait la direction générale des voies hydrauliques.

La veille, le portail wallon précisait que, compte tenu des prévisions météorologiques, “les niveaux des cours d’eau s’orienteront à nouveau à la hausse et les seuils de pré-alerte pourraient être atteints durant la nuit de jeudi à vendredi. Les niveaux évolueront lentement à la hausse et devraient atteindre leur maximum vendredi en fin d’après-midi tout en restant sous les seuils d’alerte”.

L’IRM avait émis un avertissement jaune aux pluies sur l’ensemble du territoire. Jusqu’à minuit en basse et moyenne Belgique et jusqu’à vendredi après-midi au sud du sillon Sambre et Meuse. Différentes zones de précipitations ont, en effet, copieusement arrosé la Belgique.

La situation a évolué en cours de journée et vendredi en début d’après-midi, le portail wallon précisait que la phase d’alerte n’était plus exclue. “Les débits de la plupart des cours d’eau des bassins de la Semois, de la Chiers et de la Sure sont actuellement dans une phase de stabilisation et les niveaux devraient fluctuer autour des valeurs actuelles”, précisait le SPW. Toutefois, l’IRM prévoit un nouvel épisode de précipitations importantes pour la journée et la soirée de samedi. Par conséquent, la phase de pré-alerte est maintenue car les niveaux s’orienteront à nouveau à la hausse à partir de samedi soir et durant la journée de dimanche, un passage en phase d’alerte n’étant pas exclu.”

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be