Jérôme Martiny termine son deuxième Dakar à la 32e place

Il avait fini à la 31e place de son premier Dakar l’an dernier. Le pilote de Longchamps a fait quasiment aussi bien cette fois.

D. J.
 Jérôme Martiny, 32e de son deuxième Dakar.
Jérôme Martiny, 32e de son deuxième Dakar. ©Photo News

Mission accomplie. Jérôme Martiny a bouclé ce dimanche à Dammam son deuxième Dakar. Un an après avoir pris la 31e place pour sa première participation à cette épreuve, il a fait quasiment aussi bien cette année, se classant finalement 32e parmi les 90 pilotes encore en course. Trente-deuxième, c’était aussi son classement pour la 14 et dernière étape, disputée ce dimanche: 281 km de liaison et 136 km de parcours chronométré entre Al-Hofuf et Dammam.

Le pilote bertognard, qui avait fait du top 30 son objectif, n’en finit pas loin puisqu’il n’accuse au bout du compte qu’un retard de 40 minutes sur l’Espagnol Javi Vega, 30e d’un classement final dominé par l’Argentin Kevin Benavides. S’il avait longtemps navigué autour de la 35e place, Jérôme Martiny avait pleinement profité de l’étape de samedi, bouclée en 29e position, pour opérer un bond de trois positions au classement général. Et il est parvenu à conserver son rang ce dimanche. "Je me suis fait peur sur cette ultime étape, commentait-il à l’arrivée. C’était dur et glissant, j’ai fait des équerres dans tous les sens. Ce Dakar fut particulièrement dur en raison de la difficulté du parcours, mais aussi à cause des soucis mécaniques de ma moto. Même si je suis aussi heureux qu’en 2022, il y a un sentiment en plus en raison de la difficulté. L’an dernier, j’ai achevé le rallye sans aucune fatigue. Cette année, j’ai eu bien plus dur. Lors de l’étape 10, j’ai eu un coup de blues parce que je souffrais physiquement et parce que ma famille me manquait. Mais j’ai tenu et bien géré jusqu’à l’arrivée."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be