7 000 € pour le personnel infirmier : 20 % d’engagements en plus chez Vivalia

Selon le député Stéphane De Mul, l’impact de l’octroi de la prime d’attractivité est bien réel.

N.L.
L'impact de la prime d'attractivité est bien réel. Les engagements ont augmenté de 20 %.
L'impact de la prime d'attractivité est bien réel. Les engagements ont augmenté de 20 %. ©Vivalia

Le conseil provincial, en sa séance du 21 janvier 2022, a approuvé le règlement relatif à l’octroi d’une prime d’attractivité pour le personnel infirmier, afin de lutter contre la pénurie d’infirmières et d’infirmiers, au sein de l’intercommunale Vivalia. Un an plus tard, l’heure est au bilan.

Pour rappel, cette prime d’un montant maximum de 7 000 € est une somme allouée à titre d’incitation et d’encouragement. Le bénéficiaire s’engage à rester durant trois années consécutives dans un hôpital de Vivalia. Elle est destinée exclusivement au personnel infirmier nouvellement engagé au sein d’un site hospitalier de l’intercommunale Vivalia, et qui n’a pas encore travaillé (hors étudiants).

“En un an, nous constatons vingt engagements supplémentaires chez Vivalia, souligne le député provincial Stéphane De Mul en charge de la santé. Alors que lors des années 2020 et 2021, Vivalia recrutait 100 équivalents temps plein, ce sont 120 ETP qui ont été recrutés en 2022 dans nos différents sites hospitaliers. L’impact est donc bien réel.”

Le député rappelle que cet incitant financier est une action qui doit être considérée au niveau de l’ensemble des mesures prises en faveur du secteur infirmier avec le double objectif de renforcer l’attractivité du métier et de pérenniser le personnel.

Quelques chiffres

Au 31 décembre 2022, 79 demandes ont été introduites. 72 remplissent les conditions et sont recevables. 59 femmes et 13 hommes ont obtenu la prime. Pour 45 personnes, il s’agit de leur premier engagement par l’intercommunale de soins de santé. 23 jobistes ou stagiaires Vivalia ont ensuite été engagés par Vivalia.

Sur les 34 personnes qui ont reçu la prime et qui ont déjà travaillé auparavant, 10 personnes viennent de la province de Luxembourg, 13 des autres provinces, 5 de France et 3 du Grand-Duché de Luxembourg. 18 personnes ayant reçu la prime viennent du secteur hospitalier, 7 des SIAMU, laboratoires, etc. et 7 des maisons de repos (2 infirmières viennent de MR/MRS française et 5 infirmières de MR/MRS belges dont 3 de la province de Luxembourg et 2 de la province de Namur.)

La répartition par sites hospitaliers ? 25 infirmières et infirmiers ont été engagés à Libramont, 16 personnes à Marche et à Arlon, 15 personnes à Bastogne et 4 à Bertrix. La majorité des personnes ayant obtenu la prime travaille à temps plein.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be