Le drapeau LGBTQ+ hissé en façade de l’hôtel de ville d’Aubange a été retrouvé brûlé ce mardi matin.

La Ville d’Aubange dénonce cet acte de vandalisme sur sa page Facebook. " Honte aux auteurs", s’indigne-t-on.

Le bourgmestre François Kinard est choqué. " Je ne comprends pas qu’en 2022, on s’attaque ainsi au drapeau de cette communauté. Nous avions voulu marquer notre soutien dans le prolongement de l’événement du week-end. Cet acte de vandalisme est à la fois triste et débile."

Les auteurs, non identifiés à ce jour, ne sont pas entrés par effraction dans l’hôtel de ville. Ils ont, semble-t-il, utilisé une échelle pour atteindre le drapeau et sectionner les colsons de fixation. Ils y ont bouté le feu lorsqu’il se trouvait sur le sol.

Une plainte contre x sera déposée à la police.