Après une profonde rénovation et la construction d’une extension, le complexe des Archives de l’État à Arlon sera officiellement inauguré ce lundi en présence de Mathieu Michel, secrétaire d’État à la Digitalisation, chargé de la Simplification administrative, de la Protection de la vie privée et de la Régie des Bâtiments, et de Thomas Dermine, secrétaire d’État pour la Relance et les Investissements stratégiques, chargé de la Politique scientifique.

Situé à 10 minutes de la gare d’Arlon, le bâtiment des Archives de l’État à Arlon abrite actuellement 21 kilomètres linéaires de documents : archives publiques régionales et locales d’Ancien Régime, des administrations publiques et des juridictions de l’époque contemporaine, archives notariales, ecclésiastiques, des familles, de particuliers et d’entreprises ancrés à un moment ou à un autre sur le sol de l'actuelle province de Luxembourg. La construction d'une extension a permis d’augmenter la capacité d’archivage de 20 km.