Fin 2019, un promoteur dépose à la Ville d’Arlon une demande de permis d’urbanisme pour construire plusieurs appartements (4) dans le quartier du Galdenberg, rue du Moulin Lampach. Le 26 février dernier, le Collège communal met son véto, avant que le fonctionnaire délégué (urbanisme) de la Région Wallonne (RW) ne fasse pareil : permis refusé ! 

Pourquoi ? Retenons surtout que plusieurs points présentés par le promoteur ne respectaient pas les prescriptions urbanistiques d’usage. Ce dernier introduit ensuite un recours à la RW pour défendre ses intérêts. Dans la foulée, un comité de quartier s’insurge également contre ce projet, jugé inapproprié dans cette zone du chef-lieu. Mais contre toute attente, la RW (le cabinet du Ministre Borsus - Aménagement du territoire) vient de contredire la commune d’Arlon et donc…de son fonctionnaire délégué. Le permis est validé ! C’est la douche froide dans le chef-lieu. « Le fonctionnaire délégué est quand même le bras armé, l’aide du Ministre. Mais il va à l’encontre de nos deux décisions qui nous semblent pourtant justifiées. On ne comprend pas. C’est assez étonnant et nous n’acceptons pas cette décision », explique le bourgmestre Vincent Magnus. 

Le Collège communal passe donc à l’action. : il faut introduire un recours au Conseil d’Etat. En pratique, le Conseil d’Etat comporte deux Chambres. Le recours sera d’abord examiné par la Chambre de suspension. Si celui-ci est accepté, direction la Chambre d’annulation. Bref, une éventuelle décision finale sur ce dossier pourrait très bien tomber avant la fin d’année…ou pas.

*A noter que ce point (introduire un recours) ne sera pas discuté ce jeudi soir lors du conseil communal, mais il sera mis sur la table lors du prochain conseil communal le mois prochain.

https://www.dhnet.be/regions/luxembourg/arlon-mobilisation-generale-au-galdenberg-5f6851197b50a677fbaee0b5

L.TR.