Il devait se tenir ce lundi 31 mai, mais le conseil communal à Arlon n’aura pas lieu. La raison ? Une mauvaise manipulation du consultant informatique qui a, par erreur, modifié les adresses e-mails des conseillers communaux. « Les adresses étant fausses, la moitié des conseillers n’a pas reçu de convocation cette semaine. Le Code de la Démocratie prévoit un délai de 7 jours. Il est dépassé. Dès lors, nous devons reporter ce conseil. Ce vendredi, nous devrions communiquer une nouvelle date », explique le Directeur Général, Cédric Leclerq. 

On rappelle qu’à Arlon, 2 options sont proposées pour recevoir sa convocation : elle est soit envoyée par courrier/papier, soit par courrier électronique. Ici, seuls les conseillers ayant reçu la version papier (4) étaient informés qu’il y avait un conseil communal…ce lundi 31 mai. « Vincent Magnus n'a pas fait son job de Président du Conseil Communal, il doit assumer. Le Bourgmestre devrait stopper ce cumul entre le mayorat et la présidence du Conseil, car les manquements s'accumulent », confie Romain Gaudron, Ecolo+ qui n’y va pas de main morte.