Luxembourg

Comme prévu, les forces de l’ordre sont arrivés ce matin pour « dégager » des objets de militants siégeant à La Sablière.

L’issue était inévitable et attendue. Il ne restait plus qu’à connaître la date exacte de l’intervention.

Les forces de l’ordre ont décidé de passer à l’action ce mercredi matin. « La police évacue tout un stock de matériel collecté et apporté par des riverains qui était stocké à l’entrée de la ZAD », communiquent les militants.

On imagine bien la suite des opérations, même si on temporise du côté de la police…« Cela n’est pas encore à l’ordre du jour. Il y a des palettes déposées par les Zadistes le long de la route et du terrain, ledit terrain appartient à l’Intercommunale Idélux. Cela gêne la circulation. Pour des raisons de sécurité, nous sommes sur place afin de s’assurer que tout se passera bien », commente Michaël Collini, Chef de corps de la zone de police d’Arlon

En début de semaine, les autorités du DNF avaient informé que le lieu occupé devait être évacué au plus vite . Les épicéas scolytés seraient dangereux pour les occupants du site. Le DNF joue donc la carte de la sécurité et a demandé aux occupants de partir. Certains militants estiment que cette mesure est un leurre. Ils souhaitent mener d’autres actions, ailleurs, si l’aventure devait prendre fin cet après-midi.

A noter que la majorité de militants nous expliquaient encore ce week-end qu’ils n’utiliseraient pas la force ou la violence envers les forces de l’ordre.