Le courrier, destiné à des personnes âgées, propose une réduction de 20% si le contrat des funérailles est souscrit dans le mois suivant la réception du courrier.

Mathieu Rossignol, bourgmestre de Bertrix ne décolère pas. Un courrier scandaleux a été envoyé il y a quelques heures au nom des funérailles Mohy de Bertrix, qui n'y sont en aucun cas liées, même si leur logo et leur photo apparaissent sur la misive. Le courrier, destiné à des personnes âgées, propose une réduction de 20% si le contrat des funérailles est souscrit dans le mois suivant la réception du courrier.

Le bourgmestre explique, sur sa page Facebook : "Plusieurs personnes âgées ont reçu, d’abord dans des communes limitrophes, puis à Bertrix, une lettre à tendance publicitaire, sur l’organisation des funé railles et leur coût, à l’enseigne du Funérarium MOHY de BERTRIX. La lettre est sous enveloppe timbrée, déposée à la Poste et distribuée par l’agent des postes en tournée dans différentes rues. Les cibles sont généralement des personnes âgées à qui la missive propose 20% de réduction si le contrat des funérailles est souscrit dans le mois qui suit la réception de l’avis. Celles et ceux qui ont déjà été victimes de ces envois sont, vous le devinerez aisément, sous le choc ! Les prestataires du funérarium me demandent de bien vouloir ici dénoncer cet agissement en leurs noms. S’il s’agit d’une plaisanterie, elle est de très mauvais goût ! Profitant d’une période où les personnes âgées sont troublées face à une pandémie qui touche entre autres des personnes fragilisées, voilà donc une bassesse inqualifiable de la part de personnages sans scrupule, visant à salir une entreprise notoirement connue et qui déplore ces agissements !"

Le bourgmestre ne compte pas en rester là ! "Nous ferons tout pour découvrir, par les voies officielles, la ou les personnes qui sont à la source de ces envois !
Alors qu’une Solidarité jamais égalée se déploie sur tout le territoire, y compris sur la Commune de BERTRIX, voilà nos efforts salis gravement, bassement pour me répéter. Merci de partager cet avis un maximum. Aucun acte de ce type ne restera impuni. Je m’associe au désarroi de Brigitte Mohy et Mathieu Bourguignon en nourrissant l’espoir de voir cesser IMMEDIATEMENT ces agissements !
"