Luxembourg Les riverains dénoncent les trop nombreuses incivilités

Ces personnes dénoncent aujourd’hui des situations devenues insupportables et intolérables qui sévissent encore dans certains endroits de la ville. La tension est palpable. Ils sont à bout de nerfs. "Cette nuit, un abruti n’a rien trouvé de mieux que de faire des freins à main dans le rond-point. Ce n’est pas la première fois que ça arrive et c’est énervant, en plus d’être dangereux. La semaine dernière, des imbéciles avaient mis des barrières de type "nadar" en plein milieu de la chaussée, histoire que des voitures se les prennent. Comment est-ce encore possible d’agir ainsi ?", commente ainsi Carine (nom d’emprunt).

Des faits apparemment récurrents qui s’ajoutent à d’autres petits larcins, bien souvent réalisés par quelques jeunes bien connus de la police locale. Pourtant, l’installation récente de caméras de surveillance semble efficace. Les actes malveillants ont diminué dans les lieux qui posaient autrefois problème. Mais le phénomène s’est petit à petit déplacé vers d’autres quartiers. Aujourd’hui, ces riverains sont agacés et souhaitent que cela cesse. Ils en arrivent même à changer leurs habitudes.

"Cela fait 18 ans que j’habite à Bouillon. Avant, j’allais encore bien me promener dans le centre-ville. Je n’ose plus trop car en soirée, je trouve que les jeunes boivent et se droguent de plus en plus. Ça peut parfois finir en bagarre. C’est devenu dangereux, malsain. Si on se promène au mauvais moment, on risque gros. Je reste donc chez moi", explique de son côté Marion (nom d’emprunt).

Tous ces actes ternissent petit à petit l’image de la ville. Une mauvaise nouvelle pour Bouillon qui a bien d’autres atouts à faire valoir. "Nous cherchions une maison à proximité du centre-ville. On va éviter l’endroit. Pourquoi ? On entend trop de mauvaises histoires au niveau de la sécurité. Ça nous fait un peu peur. Ce n’est guère rassurant. On préfère donc aller habiter ailleurs", confie de son côté Louise.

Bouillon n’est, bien évidemment, pas devenue une ville dangereuse et ne peut être comparée aux grandes villes du Royaume où les problèmes sont bien plus graves. Mais les autorités compétentes devront se pencher sur ces complaintes pour calmer les esprits…

L.T.