Des poupées comme s’il en pleuvait ! Dès le 1er avril, le Kiwanis Club de Bastogne présentera, en étroite collaboration avec la ville, l’association des commerçants et l’Asbl K-Dolls, une exposition pour le moins originale.

Une quinzaine de grandes poupées en résine seront installées au centre de Bastogne et dans certains villages. Une centaine de petites poupées  " K-dolls en house" prendront place dans les vitrines des commerces.

Des artistes de la région, en l’occurrence Palix, Willoos, Jeanine Rossion, Marie-Elise et le grapheur Ose, ont accepté de soutenir cette initiative en décorant des grandes poupées. Les élèves des sections artistiques de l’athénée royal de Bastogne-Houffalize et de l’INDSé, aidés par leurs professeurs, ont décoré des petites poupées.

Le projet du Kiwanis dépasse l’approche artistique puisque la vente de ces poupées permettra d’acheter des "poupées Kiwanis en chiffon" qui, avec l’aide du personnel médical, améliore l’approche de l’hospitalisation chez les petits

Ce projet existe depuis plusieurs années au sein du Kiwanis et de nombreux hôpitaux utilisent cette poupée avec les enfants. Les poupées seront mises en vente au prix de 250 euros pour les petites et de 3 950 euros pour les grandes (2.2m de haut). Quant aux cinq poupées provenant des artistes locaux, elles seront mises en vente aux enchères du 1er avril au 28 mai. Une belle occasion de découvrir de belles réalisations en visitant Bastogne et ses villages et une opportunité de soutenir un projet social d’envergure !