Benoît Lutgen conservera le mayorat au moins jusqu’en décembre 2024.

Le bourgmestre Benoît Lutgen remercie le chef de groupe de l’opposition de reconnaître la qualité de la gestion et la rigueur du travail de la majorité. Selon lui, l’année 2019 fut un grand cru pour le développement de Bastogne.

À Michel Staes qui déplore l’absence de gros projets, si ce n’est le hall relais agricole et l’extension du Bastogne War Museum, il rétorque :

"Nous l’invitons à relire attentivement l’ensemble du budget 2020 et à lire les documents du secteur tourisme. Il pourra se rendre compte des très nombreux et beaux projets qui seront portés pour les Bastognards."

Le bourgmestre cite, en plus du hall relais agricole et de l’extension du BWM, les investissements conséquents pour la sécurité dans les villages et dans le centre, le développement de projets touristiques et familiaux, comme le centre d’interprétation du vélo à la gare du Sud.

"Bastogne sera encore plus forte en 2020, grâce à la mobilisation de tous, à savoir les citoyens, les entreprises, les associations, les ouvriers et les employés. Toute mon équipe est pleinement mobilisée."

Quant à savoir si Benoît Lutgen, devenu député européen, restera bourgmestre, il répond à Michel Staes qu’il s’investira dans cette belle mission au moins jusqu’en décembre 2024.

N.L.