Le parking du Bastogne War Museum sera bientôt payant

Le conseil communal de Bastogne a décidé de fixer le forfait journalier à 5 euros

Nadia Lallemant
Le parking du Bastogne War Museum sera bientôt payant
©N.L.

Au récent conseil communal de Bastogne, le collège a proposé d’approuver un règlement redevance sur le stationnement des véhicules, pour les exercices 2022 à 2025, sur le parking du Bastogne War Museum dont l’accès sera contrôlé par une barrière automatique.

"Cette redevance sera appliquée sous la forme d'un forfait journalier de cinq euros , a précisé le bourgmestre Benoît Lutgen. " Le conducteur recevra un ticket à l'entrée. Il pourra sortir du parking en l'introduisant dans la borne de sortie sans qu'aucun paiement ne soit exigé, durant les vingt premières minutes après l'émission du ticket."

En ce qui concerne le paiement de la redevance, il se fera à la sortie du parking. Le ticket reçu à l’entrée sera introduit dans l’une des bornes et le paiement pourra être effectué avec des pièces de monnaie ou une carte bancaire.

Le parking du Bastogne War Museum sera bientôt payant
©N.L.

L’accès au parking sera gratuit lors des journées commémoratives. Trois catégories de personnes seront exonérées de la redevance : les citoyens domiciliés à Bastogne pour autant qu’ils disposent d’un badge d’accès nominatif, les personnes exerçant une activité professionnelle régulière sur le site du Mardasson ou au Bastogne War Museum de même que les guides touristiques reconnus par la Ville, munis de leur badge.

La conseillère indépendante Jessica Mayon a suggéré que la durée de la gratuité soit portée à trente minutes au lieu de vingt, pour permettre, par exemple, aux personnes qui ne visitent pas le musée de faire des achats à la boutique.

Le parking du Bastogne War Museum sera bientôt payant
©N.L.

"Les vingt minutes ont été calculées pour permettre aux fournisseurs de déposer leurs marchandises sans devoir payer le parking , a expliqué Benoît Lutgen. Les travaux de rénovation du site représentent de gros investissements financés par l'Europe mais aussi par la Ville de Bastogne. Nous souhaitons obtenir un retour sur l'investissement. Il est normal que les visiteurs apportent leur contribution. A pied, l'accès restera gratuit."

La date d’entrée en vigueur de la redevance n’a pas encore été fixée. La délibération sera transmise au gouvernement wallon dans le cadre de la tutelle spéciale d’approbation. Le règlement entrera en vigueur le jour de sa publication comme le prévoit le Code de la démocratie locale.

En ce qui concerne la circulation routière à Rachamps, décision a été prise d’étendre la zone 30 à tout le carrefour situé au centre du village, à savoir, route de Noville à partir du numéro 24 jusqu’au carrefour et, par défaut, l’école, route de Wicourt, à partir du numéro 13, routes d’Hardigny et de Neufmoulin, à partir du 8 A. Cette mesure sera matérialisée par le placement de signaux.

Cette extension de la zone 30 a surpris les mandataires de la minorité, en particulier le chef de groupe Michel Staes. " Je n'ai jamais vu d'accident à cet endroit , a-t-il relevé. La configuration des lieux permet une bonne visibilité." L'échevine des travaux, Françoise Georges, a rappelé que toutes les solutions avaient été étudiées, pour ralentir le trafic, y compris les coussins berlinois et que cette option a été retenue pour ne pas perturber la circulation des bus du TEC.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be