Bastogne : Gérard Deprez mis à l'honneur pour les 25 ans du MCC

De nombreux libéraux, dont Charles et Louis Michel, étaient présents à l’INDSé

Bastogne : Gérard Deprez mis à l'honneur pour les 25 ans du MCC
©BELGA

De nombreuses personnalités politiques se sont rassemblées samedi à Bastogne pour rendre hommage à Gérard Deprez à l'occasion des 25 ans du Mouvement des Citoyens pour le Changement (MCC) qu'il a initié à la fin des années 1990.

Parmi les personnalités politiques présentes à Bastogne samedi figuraient de nombreux libéraux, dont l'ancien Premier ministre et actuel président du Conseil Européen Charles Michel, l'ancienne ministre fédérale de l'Énergie et présidente du MCC Marie-Christine Marghem, le président du MR Georges-Louis Bouchez ou encore l'ancien ministre et député européen Louis Michel.

Bastogne : Gérard Deprez mis à l'honneur pour les 25 ans du MCC
©BELGA

L'assemblée comptait également des représentants du mouvement Les Engagés, dont l'ex-présidente du cdH Joëlle Milquet et l'actuel bourgmestre de Bastogne Benoit Lutgen.

Pendant plus de deux heures, ils ont défilé sur l'estrade de l'INDSé, où Gérard Deprez a fait ses études, pour rendre hommage au fondateur du MCC. Charles Michel a évoqué une "personnalité hors norme", "un homme de conviction doté d'une intelligence hors pair". Louis Michel a salué un débatteur "brillant", une "personnalité politique exceptionnelle".

Bastogne : Gérard Deprez mis à l'honneur pour les 25 ans du MCC
©BELGA

Benoit Lutgen est quant à lui revenu sur les racines de cet "enfant du pays", né dans un village de Bastogne et dont le père est tombé sous les balles allemandes aux côtés du grand-père de l'actuel bourgmestre bastognard.

Gérard Deprez a fondé le MCC en 1997-1998 après avoir exercé la présidence du PSC de 1981 à 1996. Le MCC s'est ensuite associé au PRL et au FDF pour fonder le MR.

"Le MCC reste une composante modeste du MR, mais elle est solide", a souligné Gérard Deprez, rappelant également son engagement pour l'Europe en tant que parlementaire, poste qu'il a occupé pendant une trentaine d'années.

"Seule la construction d'une Europe politique capable de renforcer ses capacités de Défense pourra se faire respecter pas ses encombrants voisins", a-t-il affirmé.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be