Des demandeurs d’asile se sont proposés pour faire de la médiation entre les communautés

Jeudi soir, une bagarre a éclaté au centre Fedasil de Bovigny (Gouvy). Des policiers de la zone Famenne Ardenne sont intervenus. Les six protagonistes, deux adultes et deux MENA, ont été exclus du centre.

"La salle de sports a été fermée dans le cadre des mesures prises pour limiter la propagation du coronavirus", explique la directrice Patricia Perrin. "Le fitness a été supprimé. Les activités pour faire baisser la pression sont, à présent, très limitées. Plusieurs communautés se partagent le terrain de football. C’est à cet endroit que la bagarre a eu lieu."

La directrice souligne que des résidents se sont proposés afin de faire de la médiation entre les communautés. Des actions vont être menées dans ce sens avec l’appui du personnel du centre.