L’éditeur de Tillet, Thierry Lefèvre, vient d’annoncer la sortie du nouveau livre de la Bastognarde Amandine Fairon "Derniers fragments d'innocence", une intrigue policière qui emmène le lecteur de Liège au Kirghizstan.

Ce roman est déjà le cinquième pour la jeune femme, enseignante dans le secondaire. Elle a, en effet, commencé à écrire à l’adolescence et a publié son premier ouvrage à l’âge de 18 ans, grâce au soutien d’Armel Job.

En 2012, Amandine Fairon a reçu le prix Godefroid  " Jeune" de la province de Luxembourg . Elle a ensuite publié " Prestidigi’saveurs" chez Memory. Elle transmet sa passion pour l’écriture en qualité de coach littéraire dans les classes et en animant des ateliers d’écriture pour adolescents et adultes dans plusieurs bibliothèques.