Ancienne triathlète de haut niveau, la libérale a rejoint la cellule sports à Bruxelles

Professeur d’anglais et de néerlandais à l’Institut Notre Dame-Séminaire, à Bastogne, la libérale Jessica Mayon vient de changer de boulot. La conseillère communale et provinciale travaille, à présent, à Bruxelles, à la cellule sports du cabinet de la ministre Valérie Glatigny.

Cette ancienne triathlète de haut niveau, qui suit régulièrement des formations ADEPS, se sent, dans ses nouvelles fonctions, comme un poisson dans l’eau.

"Je suis attachée de cabinet", souligne Jessica Mayon. "J’aide à la mise en œuvre des priorités de la déclaration de politique communautaire. La promotion de la féminisation du sport, le soutien au sport de haut niveau de même que l’éthique et la lutte contre le dopage mobilisent les énergies de l'équipe."

La mandataire précise, par ailleurs, que son service s’occupe également des infrastructures mais uniquement pour les centres ADEPS. Toutes les autres sont en charge de Jean-Luc Crucke, ministre wallon des infrastructures sportives.

"On me demande régulièrement si je m’occupe aussi de dossiers relatifs aux halls sportifs de la province de Luxembourg mais ce n’est pas le cas. Ces dossiers sont, en effet, du ressort de la Région wallonne", conclut-elle.